Notre univers

Collonges au mont d’or, petit village de 4000 habitants dans les monts d’or, qui fut autrefois réputé pour son muguet fleuri en « clos de pierre dorée » et aujourd’hui abritant la maison mère de Paul Bocuse.

C’est dans ce lieu déjà imprégné de gastronomie que Martin à fait le choix de reprendre la pâtisserie- chocolaterie existant depuis plusieurs décennies.

Il vous proposera des produits de qualité en sélectionnant ses fournisseurs ainsi qu’en favorisant les circuit courts et une agriculture raisonnée. Venez découvrir la pâtisserie de ce jeune artisan qui s’impose rigueur, qualité et surtout mettre un points d’honneur à tout faire « maison ».

Soucieux d’une totale  transparence et d’un contact privilégié avec ses clients vous pourrez le voir travailler de la boutique.


 

Martin Vey

Depuis ma plus tendre enfance je rêve de devenir pâtissier. A 15 ans, j’ai fait mon stage de 3° chez un pâtissier chocolatier à Lamastre, ce qui a fini de me convaincre que ce serait bien mon métier.

J’ai préparé au Clos d’Or à Grenoble, mon CAP et BEP,  pâtissier, glacier, confiseur. J’ai effectué mon premier stage au restaurant PIC, puis  chez un chocolatier à Valence Débroasse.

J’ai poursuivi par un BAC Professionnel au Lycée Rabelais de DARDILLY. J’ai voulu continuer par un BTS…. Mais après une année, je me suis aperçu que ce BTS trop technique m’éloignait du métier de pâtissier.

Avec ma compagne nous sommes partis 2 ans à Londres où  j’ai travaillé comme pâtissier de restauration dans deux établissements différents le Cercle et le Green House (1 étoile Michelin).C’est ensuite  l’Australie que nous avons choisi de découvrir, nous y  avons passé 12 mois découvrant une restauration plus exotique et un cadre de travail différent.

Ces différentes expériences à l’étranger  m’ont convaincu de revenir en France pour m’y installer. L’envie d’ouvrir ma propre pâtisserie pour pouvoir créer mes propres gâteaux s’est définitivement concrétisée à ce moment. De retour en France, conscient que je devais encore apprendre avant de me lancer seul, j’ai intégré la brigade de  SEVE à Champagne durant  1 an. Depuis avril 2010, je travaille dans une plus petite structure, la pâtisserie PEPIN Lyon 7°, afin de bien maîtriser la globalité de la gestion  d’un commerce.

Actuellement comme chef pâtissier, j’ai en charge la création des nouvelles pâtisseries.

J’encadre 3 apprentis, j’assume la gestion des commandes et du stock. Régulièrement je suis des stages de formation.

J’ai participé et arrivé classé au concours national ‘croque en bouche’ à Yssingeaux,  ainsi qu’à d’autres concours organisés par la chambre des métiers du Rhône.

Pour ma part je n’ai jamais envisagé le métier de pâtissier autrement qu’en étant à mon compte.